L'ISSI collabore à la campagne de sensibilisation et dépistage de la drépanocytose

L’Institut Supérieur en Sciences Infirmières, ISSI en sigle, en plus d’offrir une formation de qualité et d’accompagner des projets de recherche, remplit sa mission d’offrir des services à la population. C’est ainsi que, lorsque l’occasion se présente, il organise des activités de promotion de santé au bénéfice de la communauté. En cette 20e année de son fonctionnement, l’ISSI souhaite donner un cachet spécial à toutes ses manifestations.C’est dans ce cadre qu’il a collaboré avec le Centre de recherche  et d’appui sanitaire, CEFA et le Centre Hospitalier Monkole, CHME, à l’organisation de la journée mondiale de la drépanocytose avec la sensibilisation et le dépistage de la dite maladie ce  19 juin, autour de la journée mondiale de la drépanocytose.Bilan de l’activité       L’activité  visait à contribuer à l’amélioration de la santé de la population de la zone de santé de Selembao, l’une des 24 communes de la ville province de Kinshasa , par des activités de promotion de santé, notamment la campagne de sensibilisation et dépistage de la drépanocytose  assurée par l’ISSI, et coordonnée par le CEFALes objectifs spécifiques du projet étaient :-       Education sanitaire à la population,-       Sensibilisation au test de dépistage de la drépanocytose-       Dépistage  et prise en charge. Pour des raisons de commodité, un seul site  a été choisi, l’Hôpital Général de référence de Makala. Mais vu la difficulté éprouvée par la population de se rendre à ce site, nous avons pris l’option, pendant l’activité, de nous rapprocher de la population et de créer deux autres, le marché de Selembao et la maison communale. Toujours dans le souci de nous rapprocher davantage de la population, une équipe a réalisé la sensibilisation et le dépistage de porte en porte.Activités réalisées sur terrainLes activités ont été préparées de concert avec le CEFA, coordonnateur principal, le CHME Monkole et l’ISSI, toutes trois, initiatives de l’asbl CECFOR. L’ISSI avait le mandat de faire la sensibilisation et le dépistage au sein de la communauté, le CHME Monkole avait le mandat d’animer la journée scientifique et le CEFA organiser la journée du patient et coordonner toutes les activités. Nous avons beaucoup apprécié cette initiative, qui est la deuxième expérience de l’ISSI avec le CEFA. Elle a été d’une très grande utilité. En plus d’offrir des soins à la communauté, elle a permis aux étudiantes de développer leurs compétences de communication, tant avec la population qu’entre elles,  et de prise en charge des patients.  Nous avons préparé l’activité en prenant des contacts avec les responsables, notamment le médecin chef de la zone de santé de Selembao, le médecin directeur de l’HGR de Makala ainsi que l’animateur communautaire, qui a coordonné une équipe de 5 relais communautaires. Nous avons organisé une séance d’information avec tous les relais en la date du  17 juin. Les relais ont profité de cette réunion pour s’organiser et faire  une cartographie des différentes avenues à parcourir. Nous avons également répété le message à transmettre à la population, qui consistait à les inviter pour recevoir un message éducationnel en relation avec la drépanocytose, se faire dépister et bénéficier du suivi en cas de test positif. Les relais ont commencé à sillonner les différentes aires à partir du samedi 17 juin. Ils ont utilisé comme  techniques de communication : placardassions des affichages, communiqués dans des paroisses et diffusion du message par mégaphone. Ils étaient bien accueillis par la population. La préoccupation qui revenait fréquemment était la possibilité d’être pris en charge en cas de test positif. Cette activité a été considérée  comme un renforcement des capacités de nos étudiantes.Chaque site avait trois pools d’activité. Le 1erpour l’accueil et l’éducation pour la santé, le 2ème pour l’enregistrement et le 3ème pour le dépistage. Le circuit que suivaient les personnes était le suivant :1° Accueil et  éducation sanitaire en relation avec la drépanocytose : à ce stade, les personnes bénéficiaient d’un message éducationnel spécifique sur la drépanocytose et étaient préparées pour le dépistage.2°  Enregistrement, 3° Dépistage : après le dépistage, les personnes recevaient un numéro de contact de l’ISSI pour leur permettre de connaitre le jour de retrait de leurs résultats. Nous remercions le médecin directeur de l’HGR de Makala, qui nous a bien accueillis et encouragés pour la réalisation de cette  activité.Soulignons que plus de 710 personnes se sont présentées sur le site.