Journée Portes Ouvertes à l’ISSI : Samedi 8 juillet 2017

.: 

Comments

Le samedi 8 juillet 2017, il a été organisé une Journée Portes Ouvertes à l’Institut Supérieur en Sciences Infirmières par  les diplômées  et les étudiantes de l’ISSI. Familles et amis ont été conviés à y prendre part.

L’activité s’est déroulée en 4 phases :

  • Présentation de l'ISSI sur power point  ;
  • Visite des différents locaux de l’ISSI ;
  • Visite des stands tenus par les diplômées  et les étudiantes de l’ISSI sur différents thèmes : prévention du cancer du sein (Polyclinique de Kinshasa), prise en charge de la drépanocytose (Monkole), prévention du diabète (Diamant), soins d’urgence (CMK), hygiène des mains (ISSI);
  • Remplissage du cahier des suggestions.

 

PHASE 1 : PRESENTATION DE L’ISSI

Après le Mot de la chargée de communication et promotion, Madame Jeannette BISIMWA qui a souhaité la bienvenue aux différents invités et présenté le programme de la journée, s’en est suivie la présentation de l’ISSI en 2 phases :

La projection du power point de l’ISSI ainsi que  la visite des différents locaux.

  • Projection du power point : le contenu a porté sur l’historique, les valeurs et la missions de l’ISSI ainsi que sur ses différentes activités.
  • Visite guidée des différents locaux de l’ISSI : sous la conduite de la directrice de l’ISSI, docteur Marcia RESTIFFE, qui,répondait aux différentes questions posées par les invités après la   visite de chaque local.

PHASE 2 : VISITE DES STAND

Après la visite des différents locaux, tous les invités se dirigeaient vers les stands. Au total 5 stands étaient érigés dans la cour de l’ISSI. Tenu par  les étudiantes de l’ISSI, le stand principal avait comme thème : l’hygiène des mains. Les étudiantes ont accompagné les visiteurs dans cette pratique qui semble si facile mais qui n’est pas toujours bien réalisée. Elles ont utilisé  les protocoles que les visiteurs pouvaient lire avant de pratiquer le lavage des mains.

Ce stand a présenté également les produits de promotion des 20 ans de l’ISSI, notamment la maquette du pagne, les stylos et les pics. Les étudiantes qui tenaient le stand ont profité pour distribuer des flyers sur l’ISSI, des brochures d’inscription pour le 1er et le 2ème cycle, et les dépliants  sur le lavage des mains.

Les diplômées de l’ISSI qui travaillent dans plusieurs hôpitaux de la place, ont voulu partager leur expertise des services offerts dans leurs hôpitaux. Elles ont animé 4 autres stands avec les thèmes suivants :

  • La prévention du diabète avec l’équipe des diplômées de l’ISSI, qui travaillent au Centre Médical Diamant : Elles ont exposé sur les facteurs de survenue du diabète, les différents types et les prises en charge ;
  • Les soins d’urgence avec l’équipe des diplômées de l’ISSI, qui travaillent au CMK. Elles ont expliqué les premiers gestes courants à réaliser dans la communauté devant certains accidents à la demande des invités. Les thèmes exploités ont porté sur les brûlures, la fièvre, les vomissements ; les allergies, les pertes de conscience ; 
  • Le dépistage et la prise en charge de la drépanocytose  avec des diplômées de l’ISSI, qui travaillent au CHME Monkole : Elles ont expliqué la maladie, l’importance du dépistage et ont réalisé le dépistage pour les personnes intéressées. Plusieurs personnes se sont faites dépistées à l’aide du papier buvard.  Les résultats sont attendus dans un délai de deux semaines.             

Dans le même stand, une sensibilisation au dépistage du VIH Sida a été aussi réalisée.

Prévention du cancer du sein avec l’équipe des diplômées de l’ISSI, qui travaillent à la Polyclinique de Kinshasa : Elles ont expliqué aux invités l’ampleur de ce problème, les facteurs favorisants, le lien avec une mauvaise hygiène alimentaire ainsi que les méthodes de détection. Une démonstration de la palpation des seins a été  faite.                                                    

Les animatrices du stand ont remis des dépliants aux invités.

Après la visite des stands, les participants ont été invités à consigner leurs suggestions dans un cahier ouvert à cet effet. Le bilan signale qu’une  soixantaine de personnes sans compter les enfants ont été reçues à l’ISSI ce samedi 8 juillet 2017.